Sélectionner une page

Exemple de mise en œuvre

Sur financement du Fond Mondial, CERHIS est installé depuis décembre 2017 dans trois structures de la zone de santé de Masina I à Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Ces trois structures ont un volume total de près de 2000 patients par mois.

L‘Hôpital Général de Référence Roi Baudouin compte près de 150 lits et emploie environ 120 personnes. Les deux autres structures sont les centres de santé de Bolingo et de Kitoko. CERHIS fonctionne en autonomie électrique complète dans ces deux dernières structures, grâce à des panneaux solaires.

De manière générale, l’installation de CERHIS dans les structures se déroule en plusieurs étapes. Le serveur et le routeur sont installés et configurés, pour assurer le partage des données entre les tablettes. Chaque structure est équipée d’une armoire de rangement spécifiquement conçue pour le projet, permettant le stockage du serveur, du routeur, des batteries, ainsi que le chargement des tablettes en un lieu centralisé et sécurisé.

La formation initiale du personnel des structures de santé est assurée par les partenaires locaux. Un suivi régulier est réalisé afin de garantir la bonne prise en main du logiciel par chaque membre du personnel. Un monitoring à distance permet de vérifier que le matériel fonctionne correctement.

Les responsables de l’hôpital peuvent consulter en permanence les données de gestion de la structure de santé et en fin de mois, peuvent envoyer les données agrégées directement depuis l’application CERHIS vers les serveurs de DHIS2, le système d’information sanitaire utilisé au niveau national en RDC.

CERHIS fonctionne dans plusieurs structures en Afrique subsaharienne grâce à des financements de :